Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.
anipassion.com
Partagez | .
Admin











Fermer les yeux sur la dérogation faite par les enfants des affaires de la religion










Question 2 :


J'ai une sœur qui a la cinquantaine, et elle a un enfant qui a des erreurs dans la religion et dans le comportement, mais elle se tait sur ces erreurs par amour pour lui. Elle affirme que de nombreux parents font de même. Nous aimerions avoir un conseil. Qu'Allah vous récompense.






Réponse :


Il est du devoir des musulmans de craindre Allah (Exalté soit-Il) envers eux-mêmes, leurs familles, leurs voisins, et dans toutes choses.


Le musulman doit appeler les gens à Allah (Exalté soit-Il), en les encourageant à propager la vertu et prévenir contre le mal, et qu'il n'ait peur de personne dans cela si ce n'est d'Allah.


Tout musulman doit ordonner le bien et interdire le mal à l'égard de tous, y compris ses parents et les gens qu'il aime. C'est son devoir envers eux, s'il les aime réellement et qu'il est pieux envers eux, que de les inciter à faire le bien et leur interdire de faire le mal et il sera récompensé pour ces faits.


Allah (Le Tout-Puissant) dit :



{Et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent.}



Donc, il est obligatoire à tous les croyants, hommes et femmes, de craindre Allah (Exalté soit-Il) et de remplir leurs devoirs envers leurs parents et les gens en général.


Allah (Exalté soit-Il) dit :


{O les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents.} Jusqu'à la fin du verset.



( Numéro de la partie: 6, Numéro de la page: 366)



Allah (Exalté soit-Il) dit :


{O vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres,}



Il est obligatoire à les croyants, hommes et femmes, de conseiller leurs proches et les gens en général, d'interdire le blâmable et d'ordonner le bien.


Le musulman doit ordonner le bien au sein de sa famille, ainsi qu'auprès des autres.
Il est très important de conseiller ses proches et de les orienter vers le bien, car cela vaut mieux que de leur donner de l'argent, étant donné que cela leur sera bénéfique dans ce monde et dans l'au-delà.


Votre sœur ne devrait pas abandonner le fait d'ordonner le bien et d'interdire le mal, à cause de son amour pour son fils, frère, sœur, etc.. Elle devrait ordonner le bien et interdire le mal de la manière qu'elle juge utile et intéressante jusqu'à y parvenir si Allah le veut.






Les Fatwas d'Ibn Bâz

Sixième volume > Questions et réponses > Fermer les yeux sur la dérogation faite par les enfants des affaires de la religion




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fermer les yeux sur la dérogation faite par les enfants des affaires de la religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Education/Comportement envers nos enfants ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit