Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin









La boisson dite Beer Gold











La question :


Récemment, une boisson, appelée Beer Gold, est parue dans le marché, et on dit qu’elle ne contient pas d’alcool. Les gens en parlent beaucoup, et les dires ne cessent de circuler à son sujet. Néanmoins, les gens ne savent pas s’il est permis ou non de la boire et de la vendre.

Nous espérons alors de notre aimable Cheikh Abou Abd El-Mou`iz de nous éclairer afin de pouvoir connaître le jugement concernant cette question.

Qu’Allah vous en rétribue abondamment, vous préserve et vous accorde une longue vie afin que les gens puissent profiter de votre savoir.






La réponse :


Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection. Ceci dit :


Il est connu que le vin est interdit à cause de l’ivresse [qu’il cause au consommateur].

Arrow Donc, l’ivresse est le motif de l’interdiction, et la présence ou l’absence de celle-ci dépend de ce motif ; ce qui fait que tant que l’ivresse existe le jugement d’interdiction est présent, et tant que l’ivresse est absente l’interdiction l’est aussi.


Le jus de raisin, par exemple, est permis avant la fermentation et avant qu’il ne soit enivrant. Mais il devient interdit après la fermentation.
Et lorsqu’il est transformé en vinaigre, il redevient permis et le jugement d’interdiction est écarté vu que sa nature change et qu’il n’est plus enivrant.


Ce jugement d’interdiction est porté sur toutes les boissons qui sont caractérisées par ce motif (i.e. qui sont enivrantes), sinon elles gardent le jugement de permission.


En conséquence, la boisson citée dans la question est régie par le même jugement susmentionné, étant donné qu’elle n’est pas enivrante.


Mais du moment qu’une telle boisson est connue chez le commun des gens qu’elle est enivrante et que celui qui la consomme devient ivre ; et de peur que le soupçon ne tourne autour du musulman qui la consomme, ou que celui-ci croie, en la consommant, qu’il boit du vin enivrant ; elle est alors interdite pour toutes ces raisons, et afin d’obstruer la voie à tout soupçon à l’égard du musulman que nous devons considérer comme étant pieux, et l’empêcher de songer à des choses malsaines qui peuvent avoir de l’impact sur sa conduite.


Du reste, nous déduisons, qu’en principe, aucun jugement d’interdiction n’est porté sur cette boisson vu qu’elle ne contient aucune substance enivrante.


Néanmoins, l’interdiction est occasionnelle, en vue d’obstruer toute voie menant [à l’illicite], et de considérer les gens comme étant pieux et repousser tout soupçon à leur égard, et afin de préserver les âmes des inspirations sataniques pour qu’elles ne tombent pas dans les embûches et les guets-apens des démons et de l’âme qui ordonne à faire le mal.


Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.







Fatwa n°: 180




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La boisson dite Beer Gold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alimentation et comportement ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit