Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.
anipassion.com
Partagez | .
Admin







Avis religieux sur les pleurs à cause de sa maladie et au fait d'en parler à autrui.






Question :


La sœur qui donne abréviation de son nom la suivante A.E ; de Riyad dit dans sa question :

"Je suis malade et parfois je pleure à cause de ma maladie.

Mes pleurs signifient-ils la protestation et la non satisfaction de la prédestination d'Allah (Exalté soit-Il) ?

Cet acte a lieu malgré moi.

Parler à mes proches de ma maladie relève-t-il, lui aussi, de cette non satisfaction ?





Réponse :


Il n'y a pas de mal à pleurer si cela se passe avec les larmes des yeux seulement et sans émettre des voix étant donné que le Prophète avait dit lorsqu'était mort son fils Abraham :


"Les yeux se remplissent de larmes, le cœur s'attriste, mais nous ne disons que ce qu'Allah agrée, et nous sommes certes très affligés d'être séparés de toi ô 'Ibrâhîm"



Il est, en fait, plusieurs hadiths qui traitent de ce sujet.


De même, il n'y a pas de mal à parler à vos proches et à vos amis de votre maladie tout en louant et remerciant Allah (Exalté soit-Il) et en Lui demandant de vous accorder la santé.


Il convient de se servir des causes permises menant à la guérison.


Nous vous conseillons de faire preuve d'endurance tout en attendant la récompense de la part d'Allah (Exalté soit-Il) et d'attendre la bonne nouvelle du bien parce qu'Allah (Exalté soit-Il) dit :


{et les endurants auront leur pleine récompense sans compter.}



et dit également :


{Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde ; et ceux-là sont les biens guidés.}



Selon la parole suivante du Prophète :


"Tout mal qui atteint le musulman, s'agit-il d'un chagrin, d'une fatigue, d'une maladie chronique, même une piqûre d'épine, lui vaut de la part d'Allah une rémission de ses péchés"



Le Prophète dit aussi :


"Celui à qui Allah veut du bien, Il l'éprouve (par un mal quelconque)"


Nous implorons Allah de vous accorder la guérison, la santé, la réforme du for intérieur et les bonnes actions, c'est Lui qui est l'Audient et qui exauce les requêtes.






( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 144)


Les Fatwas d'Ibn Bâz


Quatrième volume > Avis religieux sur le fait de pleurer à cause de la maladie et d'en parler avec les autres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les pleurs à cause de sa maladie et au fait d'en parler à autrui.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fatawas, articles sur des maladies et leurs guérisons diverses ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit