Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin



   




Placer sa confiance en Allah et emprunter les voies possibles pour atteindre un objectif sont des conditions de l’invocation








( Numéro de la partie: 9, Numéro de la page: 359)


Son Eminence Cheik `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz Grand Mufti du Royaume d'Arabie Saoudite et chef du Conseil des grands ulémas et de la Direction des Recherches Scientifiques et de l'Iftâ' a déclaré que la confiance en Allah, la foi en Lui et en Son Messager, le fait de croire qu'Allah est la Vérité et qu'Il ne dit que la vérité, le dévouement sincère envers Lui (qu'Il soit Exalté), et le fait de suivre l’exemple du Messager d'Allah    avec conscience qu’il a transmis le Message de l'islam en réalité sont quelques-uns des plus grands pré requis qui garantissent l’exaucement des invocations.


Son Eminence ajoute :


"Dans l’invocation, il faut placer sa confiance en Allah et reconnaître que Lui Seul est Le Dispensateur de toutes choses et Il a le pouvoir sur toute chose.

Cette croyance ne doit pas être tâchée de doute ni de mauvaise opinion envers Allah.

On doit au contraire avoir bonne opinion de Lui.


:fleche_123:Lorsqu'une demande n'est pas honorée, il doit sûrement y avoir une raison.


Un musulman doit entreprendre les moyens et laisser les résultats à Allah qui est Le Réalisateur de toute chose, Le Sage, L'Omniscient.

Il peut bien arriver qu’on prenne un remède et ne pas voir la guérison suivre pour telle ou telle raison que l’homme ignore, alors qu’Allah (qu'Il soit Exalté) cache une sagesse que Lui Seul connaît.

Cette évidence s’applique aussi bien aux maladies d’ordre physique que morale.

Si la première est traitée par les médecins, la seconde est traitée par l'invocation et la récitation [du coran] ou par d’autres procédés juridiques.


Et quel que soit le cas, il peut arriver que l’un des deux procédés cesse d’agir pour des raisons telles que :


Arrowla négligence vis-à-vis des prescriptions d’Allah,

Arrowles péchés,

:arrow:et essentiellement la consommation de l’illicite."



( Numéro de la partie: 9, Numéro de la page: 360)


Son Eminence le Grand Mufti du Royaume d'Arabie Saoudite cite le Hadith authentique rapporté du Prophète    où il dit :


"Il n'y a pas sur la terre un musulman qui invoque Allah, le Très-Haut, pour un besoin quelconque, sans qu'Allah ne l'exauce dans l'ici-bas ou la lui épargne pour l'au-delà, ou qu'Il n'écarte de lui un mal quelconque, à moins que son invocation ne comporte un péché ou une rupture du lien de parenté". Un homme répliqua: "Alors nous multiplions nos invocations". - "Allah, répondit-il, est plus généreux". .


En conclusion, Son Eminence a dit que, de cette façon, le croyant doit savoir que la sagesse d'Allah peut consister à reporter l’exaucement de l'invocation à l'au-delà.


Allah peut aussi, par cette invocation, lui épargner plusieurs malheurs plutôt que de lui donner ce qu’il aura demandé.


Allah est Sage, Il est Omniscient et Omnipotent dans Ses actions.


Il dit :


{car ton Seigneur est Omniscient et Sage. . }






Les Fatwas d'Ibn Bâz  

Neuvième volume > Parmi les conditions de l'invocation, avoir confiance en Allah et l'adoption des moyens susceptibles d'aider





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Confiance en Allah, voies possibles... sont des conditions de l'invocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Invocations ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit