Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin








Le statut juridique de celui qui bat sa femme et lui prend son argent par la force






Question :


Quel est le statut juridique, selon votre avis, de celui qui bat sa femme, tente de lui prendre son argent par la force et se comporte mal avec elle ?




Réponse :


Celui qui bat sa femme, lui prend son argent par la force et se comporte mal avec elle a certes commis un péché et a désobéi à Allah le Tout-Puissant.


En effet, Allah, qu’Il soit élevé, dit :




« Et comportez-vous convenablement avec elles. » (1)


et Il dit aussi :





« Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. » (2)


Il n’est permis à aucun homme d’avoir un aussi mauvais comportement avec sa femme et d’aller lui demander par la suite de bien se comporter avec lui.


Ceci est une injustice qui entre parfaitement dans le verset :




« Malheur aux fraudeurs qui, lorsqu’ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui lorsqu’eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte. » (3)


Toute personne qui prend ses droits entiers des gens et ne cherche pas à leur donner les leurs entre dans la définition donnée dans ce verset.


Je conseille à cet homme et à ses semblables de craindre Allah vis-à-vis des femmes en application de l’ordre du Prophète, dans le serment du jour de Arafat lors du pèlerinage d’adieu.


Il avait dit :


« Craignez Allah vis-à-vis des femmes, car vous les avez pris en jurant devant Allah votre loyauté, et elles [leurs parties intimes] vous sont devenus licites en prononçant le nom d’Allah. » (4)


Je dis à cet homme et à ses semblables que la vie conjugale ne peut être heureuse que si les deux époux basent leur relation sur la justice et la bienfaisance, en essayant de fermer l’oeil sur les défauts de l’autre tout en tenant compte de ses qualités.



Le Prophète, a dit à ce sujet :


« Qu’un croyant ne déteste pas une croyante. Si l’un de ses caractères lui déplaît, il trouvera sûrement un autre qui le satisfait. » (5).


Fatwa signée par cheikh Otheimine.





(1) Les Femmes, v. 19.

(2) La Vache, v. 228.

(3) Les Fraudeurs, v. 1-3.

(4) Rapporté par Muslim dans le chapitre du pèlerinage (n°1218).

(5) Rapporté par Muslim dans le chapitre de l’allaitement (n°1469).





Fatawa des savants du balad elharam- page 1396




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Celui qui bat sa femme et lui prend son argent par la force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mariage ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit