Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin









Le foyer bienheureux et le désaccord conjugal






Craignez Allah, ô vous les musulmans !

Révérez l’ordre de votre Seigneur, et préservez votre religion et vos dépôts, assumez vos responsabilités, craignez Allah en vous-même et au sujet de vos familles et assurez les meilleurs rapports entre vous.
Les gens en général recherchent le bonheur, souhaitent la tranquillité et aspirent à la stabilité, le repos de l’âme et de l’esprit.
De la même manière, ils s’efforcent de s’éloigner le plus possible des causes du malheur, du désordre, des troubles et de leurs conséquences, surtout au sein des foyers et familles.
Il faut savoir que cela ne se concrétise qu’à travers la foi en Allah seul, en lui faisant pleinement confiance, et en s’en remettant à lui pour chaque affaire (de la vie).
De même, cela se réalise en empruntant les voies universelles et en appliquant les causes qu’Allah a instituées (pour parvenir à ce but)...







Traduction du livre :


Abdelmalik Abou Adam Al-firansi - qu'Allah le protége :



Description succincte :

Les mariés qu’ils soient jeunes ou vieux recherchent le bonheur, souhaitent la tranquillité et aspirent à la stabilité, au repos de l’âme et de l’esprit.
De la même manière, ils s’efforcent de s’éloigner le plus possible des causes du malheur, du désordre, des troubles et de leurs conséquences, surtout au sein de la cellule familiale.
Une famille équilibrée est un bienfait pour la communauté et par elle la société peut prétendre vivement à la plénitude et au bien-être.
Ce livre est garni de conseils pour les époux musulmans ; nous vous invitons donc à le lire et le méditer en famille pour ensuite l'appliquer notamment dans les moments difficiles pour ressentir le bienfait et la douceur de l'islam, du mariage et d'un foyer bienheureux...






البيت السعيد وخلاف الزوجين

Arrow Sâleh Ibn Abdallah Ibn Houmeid

Imam de la mosquée sacrée de La Mecque et président de l’assemblée consultative du Royaume d’Arabie Saoudite

صالح بن عبد الله بن حميد

«البيت السعيد وخلاف الزوجين » رسالة تحتوي على بيان بعض الأمور التي تقوم عليها الأسرة المسلمة وتتوطَّد بها العلاقة الزوجية، وتبعد عنها رياح التفكك، وأعاصير الانفصام والتصرم، ثم بيان بعض وسائل العلاج عند الاختلاف بين الزوجين.



- Téléchager le livre : -



1ère édition, 2007/1428
Copyright ©️ Tous les droits sont réservés à l’auteur : Ce livre est strictement interdit à la vente !
L'auteur se réserve les droits et permet à toute personne intéressée par la diffusion gratuite de ce livre, à le faire publier, à condition de ne pas s’approprier les droits et à condition de ne rien changer à la traduction, sans permission préalable du traducteur.







Table des matières : 44 pages



Premier livret : Le foyer bienheureux



Introduction

L’importance de fonder un foyer et d’établir de bons rapports conjugaux

Les bases solides pour fonder un foyer musulman :

1. La foi en Allah et la crainte d’Allah

2. Entretenir de bons rapports :

Le rôle de l’époux dans la protection du foyer conjugal et dans l’entretien des bons rapports

Le rôle de l’épouse dans la protection du foyer conjugal et dans l’entretien des bons rapports

Conclusion



Deuxième livret : Le désaccord conjugal


Introduction

Les causes du désaccord conjugal

Les moyens remédiant aux divergences conjugales

Le moyen de dernier recours qui remédie au désaccord



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin









Le rôle de l’épouse dans la protection du foyer conjugal et dans l’entretien des bons rapports




Quant à la femme musulmane, elle doit savoir que le bonheur, l’affection et la bonté ne seront réalisés que si elle est une femme chaste et pieuse.


Cela n’est possible qu’en prenant connaissance de ses droits, dès lors, elle n’ira pas au-delà et n’outrepassera pas les limites qui lui sont autorisées.


Elle répondra ainsi à l’appel de son mari qui détient autorité sur elle, en la protégeant, en prenant soin d’elle et en pourvoyant à ses besoins.


De ce fait, elle doit lui obéir et protéger son honneur et ses biens, mais elle doit également être soigneuse dans tout ce qu’elle entreprend, en étant à la disposition de son mari, en prenant soin d’elle et de sa maison : elle est une femme pieuse et une mère compatissante, elle préserve le foyer de son mari et en est responsable.


Elle est reconnaissante envers son époux et ne dénie point ses bienfaits et sa bonne compagnie.


Le prophète, que la paix et le salut d’Allah soient sur lui, a mis en garde contre ce reniement en disant :


« On m’a fait voir l’enfer et la plupart de ses habitants sont des femmes, car elles renient », on lui dit : « renient-elles Allah ? »

Il répondit : « Non, elles renient les bienfaits de leurs maris : tu es bienfaisant envers une d’elles durant toute ta vie, puis lorsqu’elle aperçoit en toi une erreur, alors elle dit : « Je n’ai jamais rien vu de bon provenant de toi. »


Rapporté par Al-Boukhâri dans son recueil authentique (Hadith n°5197).


Il incombe donc de pardonner les erreurs et les faux pas…


Ne sois pas malfaisante envers lui lorsqu’il est présent et ne le trahis pas lorsqu’il est absent.


C’est ainsi que l’entente est obtenue, que la vie conjugale perdure et que l’attachement, l’affection et la bonté prédominent.


« Toute femme qui meurt, alors que son mari est satisfait d’elle, rentrera au paradis. »


Rapporté et authentifié (chaîne de transmission considérée comme bonne) par Tirmidhi (Hadith 1161) et rapporté également par Ibn Mâjah (Hadith 1854), et Al-Hakim qui dit : « sa chaîne de transmission est authentique » (4/173).


Arrow (Note du webmaster : Lien Ce hadith n° 286 de Ryâdh As-Sâlihin a été rendu faible par Cheikh Mouhammad Nacer-dine Al-Albany car sa chaîne comporte deux rapporteurs inconnus. Voir Adh-Dhaîfa (1426). )


Craignez Allah, ô communauté de l’islam, et sachez qu’avec l’harmonie (dans le couple) le bonheur se concrétise et une bonne atmosphère se crée.


Cette dernière facilite l’éducation et le développement de l’enfant au sein d’un foyer accueillant et débordant d’affection et de bonne entente… entre la tendresse maternelle et la bienveillance paternelle, loin du tumulte des discordes et des divergences et l’empiétement des uns sur les autres.


Plus aucune division ni désaccord ne seront observés et plus aucun tort ne sera fait aux proches parents comme à ceux éloignés


(traduction rapprochée) :



{ Et qui disent : « Seigneur ! Accorde- nous, en nos épouses et nos descendants, la réjouissance et la tranquillité, et fais de nous des exemples pour les pieux. » } (Le discernement – 74)


Cheikh Saleh Ibn Abdallah Ibn Houmaid










Extrait tiré du livre :" Le foyer bienheureux et le désaccord conjugal "

Traduit par :AbdelMalik Abou Adam Al Firanci






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le foyer bienheureux et le désaccord conjugal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Audios/vidéos/livres sur la Femme ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit