Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin








Le certificat de conversion : une innovation ?






Question :


Les musulmans de souche européenne se voient attribuer, par des associations musulmanes, des attestations établissant leur conversion à l'Islam.
Or, d'après mes connaissances, il n'y a jamais eu dans l'histoire de l'Islam ce procédé de délivrer de tels certificats pour confirmer aux yeux de la communauté une conversion.
Le témoignage de deux musulmans intègres et la déclaration de l'Européen lui-même de sa conversion ne suffisent-ils pas ?
Ceci n'est-il pas une forme d'innovation ?




Réponse :


Le musulman n'a pas besoin de ce certificat dans sa relation avec Allah pour justifier son Islam.


Cependant, ses droits ou ses devoirs peuvent en dépendre dans ses rapports avec les gens de façon générale ou avec les lois d'un pays.


C'est pour cela que l'on a recours à la mention de la confession religieuse dans la carte de séjour, le passeport, hafîdhatu an-nufûs (1) et l'acte de naissance.


Il se peut que l'on soit incapable de l'identifier, comme lors d'un voyage dans un pays où personne ne le connaît, ou s'il décède loin de son pays et de ses proches.
Il ne pourra alors être reconnu qu'à l'aide de son passeport ou de sa carte d'identité ou du certificat que tu as mentionné, à cause de la difficulté que l'on a en général à procéder à l'identification dans pareil cas.


De ce fait, il n'y a donc aucun inconvénient à se munir d'un certificat, même si c'est une innovation, mais qui n'est pas considérée comme une innovation dans la religion même.


Ce qui est interdit est l'innovation religieuse, conformément à la parole du Prophète :


« Celui qui ajoute une chose qui ne fait pas partie de notre religion, elle sera rejetée. »(2)


Ceci prouve que les innovations qui sont blâmables sont [uniquement] celles qui entrent dans la religion. (3)


C'est d'Allah que dépend notre réussite. Qu'Allah couvre d'éloges et salue notre Prophète Muhammad, ainsi que les siens et ses Compagnons.

Le Comité Permanent pour la Fatwa (4)




(1) NDT : Papier administratif particulier aux Saoudiens, qui n'a pas d'équivalent en français sauf peut-être le carnet de santé.

(2) Unanimement reconnu authentique par Boukhâry et Mouslim.

(3) NDC. Et non celles qui ont trait à la vie mondaine (comme l'avion, le téléphone, l'ordinateur, la cuillère, etc.).

(4) Fatâwâ al-lajna ad-dâ'ima, t.3, p.280.

Comité permanent [des savants] de l'Ifta

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le certificat de conversion : une innovation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour nos nouvelles sœurs fillah ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit