Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.
anipassion.com
Partagez | .
Admin







Remettre le rattrapage du jeûne manquant au cours du Ramadân précédent jusqu'au Cha'bân sans excuse




La question 2 de la Fatwa numéro ( 4909 )


Est-ce que la femme musulmane pourrait-elle retarder son jeûne du mois de Ramadân jusqu'à l'année suivante, si elle n'avait pas pu le jeûner à cause de ses menstrues ou d'un accouchement pendant le Ramadân ?

Est-ce qu'elle a le droit, s'il ne lui est pas facile de jeûner l'année suivante, de jeûner après deux ans à cause d'indisponibilités ou d'excuses comme la maladie ou car elle ne pourrait pas supporter le jeûne ni le rattrapage des jours du jeûne manqués ?



( Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 338)

Est-ce que la femme musulmane qui ne pourrait pas supporter le jeûne et qui aurait des difficultés pour le rattraper, a la permission de donner une compensation au lieu de jeûner, ou y a t-il autre chose à faire? Donnez-nous un jugement, qu'Allah vous accorde sa Miséricorde et qu'Il vous récompense de la meilleure façon.




Réponse 2:


Il est permis de retarder le rattrapage du jeûne manqué durant le Ramadân jusqu'au mois de Cha`bân et ce même sans excuse.


Mais, il vaut mieux se presser de rattraper le jeûne.


Or, il est permis à celle qui n'a pas observé le jeûne pendant le mois de Ramadân, à cause d'une excuse comme les menstrues ou l'accouchement, de retarder la compensation du jeûne à cause de la maladie ou d'une faiblesse générale qui ne lui permettent pas de supporter le rattrapage du jeûne, même si la durée se prolonge jusqu'à une ou deux années, par contre si elle est guérie et reprend ses forces, elle devra se dépêcher de récupérer ce qu'il lui a échappé, et si elle a perdu l'espoir de retrouver la capacité de le rattraper, il lui est alors obligatoire de nourrir un pauvre pour chaque jour qu'elle n'a pas jeûné, et cela correspond à donner pour expier chaque jour la moitié d'une mesure de nourriture parmi les aliments courants (dans le pays) comme le froment, les dattes, le riz, le maïs ou autres.


Si elle rassemble le tout et qu'elle le donne à un seul pauvre ou à plusieurs en compensation pour tout le Ramadân, il n'y aura pas de mal.

Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et ses compagnons.


Fatwas de Cha`bân > Remettre le rattrapage du jeûne manquant au cours du Ramadân précédent jusqu'au Cha'bân sans excuse





Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas


Membre : 'Abd-Allah ibn Qa`oud

Vice Président du comité : 'Abd-Ar-Razâq Affifî

Président : `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rattrapage du jeûne manquant au cours du Ramadân précédent jusqu'au Cha'bân sans excuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ramadan, Aïds, Jeûnes divers, Hadj ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit