Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin






La tradition du "drap blanc" à l'occasion du mariage




Questions au comité permanent des savants [133]

Dans notre ville de Tlemcen, il y a une tradition de longue date lors des mariages.

Celle-ci consiste à préparer un morceau de tissus qu'on mettra dans la chambre du couple avant qu'ils s'apprêtent à consommer le mariage, la famille de la marié reste chez la famille du marié jusqu'à ce qu'on leur amène ce bout de tissus taché par les gouttes de sang indiquant que le mariage a effectivement bien été consommé.

C'est alors que la famille de la mariée et en particulier les femmes et les jeunes filles prennent le tissu en question et en font la raison de la danse et des chants qu'elles entonnent par des youyous en montrant à toute l'assistance le tissu qu'elles tiennent dans les mains.

Tout le monde est content dès la première goutte de sang de ce premier rapport. Puis, après une heure ou plus, la famille de la mariée retourne chez elle avec le tissu qu'elle tient dans ces mains, objet de leur allégresse, et où ils rejoueront la scène que vous connaissez maintenant.

Mais souvent, cela se passe tout autrement et l'issue en est bien moins heureuse : il se peut que le couple tarde à remettre le tissu et que la famille attende jusqu'au lendemain matin dans le cas ou l'échange sexuel n'a pu avoir lieu que tard dans la nuit.

Quoiqu'il en soit, ceux qui des membres de la famille de la mariée ont la charge de récupérer le tissu resteront chez la famille du marié et ne reviendront pas chez eux sans celui-ci.

Et si vraiment le couple ne remet pas ce tissu, alors un homme ou une femme ou des amis du couple qui a brisé tous les liens de la pudeur contacte le mari ou la mariée en aparté pour qu'il y ait malgré tout un semblant de pudeur et lui demande tout ce qui s'est passé durant ce laps de temps dans les moindres détails.

Jusqu'à ce qu'il sache pour quelle raison il n'a pas pu conclure son rapport sexuel avec son épouse.

S'ils ont après cela la certitude que cela est due à ce qui est appelé chez nous ar-Ribât *, vient alors ce qui est vraiment le plus terrible et amère.

Il se peut aussi que ce que je vais décrire soit dû a une autre cause.

Mais je ne la connais pas.

Sans doute parce que je n'ai pas eu à traverser cette étape dans ma vie vu mon jeune âge.

Toutes ces pratiques que ce soit l'une ou l'autre sont affligeantes.

Et la délivrance à tout ceci n'a lieu que le jour où l'on fait appel aux services d'une femme expérimentée ou d'un «imam » qui excelle dans l'écriture des grigris.

Il reste à ajouter que ce tissu peut rester plusieurs jours avant d'être rendu à la famille de la mariée...

Aussi je m'interroge sur la légalité religieuse de ces traditions en espèrant d'Allah qu'Il vous permettra d'éclaircir les zones d'ombre de cette affaire et de développer précisement les points que renferme cette tradition, tout en mettant en évidence le statut religieux à travers les paroles d'Allah et la sunna de Son Prophète .




Réponse :

Tout ce qu'a mentionné cette personne dans sa question, au sujet de cette tradition qui a cours dans certains pays à l'occasion des mariages et des festivités.

Notamment lorsque les gens se réjouissent et font l'annonce de ce tissu taché de sang que les époux remettent suite à la consommation du mariage.

Ou la tristesse et l'affliction qui en suit si ce tissu n'a pas été remis indiquant que le mari n'a pas pu conclure son rapport sexuel.

Egalement le fait qu'à la suite de cette déception il soit fait usage de sorcellerie pour remédier à ce problème en faisant appel aux charlatans pour annuler la dite sorcellerie.

Tout cela est interdit et absolument faux.

Il n'y a aucun fondement à ces pratiques dans la religion musulmane.

Et ces croyances sont fausses.

C'est une mauvaise tradition qui de plus est contraire à la pudeur, la virilité et la honte.

Depuis l'époque du prophète , le mariage a toujours eu lieu sous sa meilleure forme loin des vaines traditions et de toutes fausses croyances.

Par ailleurs, il n'est pas obligatoire que l'homme parvienne à conclure son rapport sexuel avec sa femme la première nuit du mariage.

Il se peut qu'une raison ou une autre l'en empêche et que cela se concrétise par la suite sans pour autant avoir recours aux procédés comme ceux évoqués dans la question.

Est légiféré dans le cadre du mariage d'en faire l'annonce et de le faire savoir.

De préparer un repas en cette occasion, et que les femmes jouent du tambourin et chantent quelques poèmes permis et ce que cela se fasse entre femmes seulement.

Par ailleurs, s'il s'avère qu'a cause d'une sorcellerie le mari ne parvienne pas à conclure son rapport sexuel avec sa femme, cela doit être traité par le biais des exorcisations légales et des remèdes permis.

Et la réussite n'est due qu'à Allah.

Et qu'Il prie pour son Prophète le salue ainsi que les membres de sa famille et ses compagnons.




* Il s'agit d'un sort maléfique visant à empêcher l'époux de consommer son mariage. NdT

Fatawa du comité permanent des savants [19/157-159]

Comité permanent [des savants] de l'Ifta

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin









Est-ce que celui qui a découvert la non virginité de sa femme peut-il lui réclamer son argent ?











Question 154 :


Dans certains pays, les gens aiment voir le sang du dépucelage maculant un vêtement qu'ils exhibent le lendemain. Ils incitent l'homme qui découvre que son épouse n'est pas vierge, à la répudier.

Doit-on lui restituer ce qu'il a dépensé ?







Réponse :


Cela est faisable si cela s'avère nécessaire.


Mais il peut faire autre chose. Mettre un autre sang que celui du dépucelage puisque ces gens exigent cela par tradition, car s'il ne le fait pas, elle sera accusée de fornication.
Il peut faire cela pour la préserver des gens.


Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :


"Quiconque cache les défauts d’un musulman, Allah lui recouvrira les siens aussi bien dans ce bas monde qu'au Jour de la Résurrection"






Les Fatwas d'Ibn Bâz

Vingtième volume > Le Livre du Mariage > Est-ce que celui qui a découvert la non virginité de sa femme peut-il lui réclamer son argent ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La tradition du "drap blanc" à l'occasion du mariage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mariage ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit