Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin






La noix de muscade - جوزة الطيب








"Les propriétés enivrantes de la noix de muscade a un long passé en Europe...


Elle était utilisé en tant que substitue à d'autres produits quand ceux-ci étaient indisponibles.


Les prisonniers, les marins...faisaient partis de ses consommateurs.


En 1946, quand il était en prison, Malcom X utilisait la noix, avant sa conversion à l'islam, quand il était à court de marijuana..."


Shaykh Ahmad ibn Hajr al-Haytamee (d.974), qui était un soufi ash3ari, mais qui était une référence dans le fiqh shafi3ii selon les adeptes du madhab, semble être celui qui a le plus détaillé le sujet.


Il a écrit que la noix de muscade est haram selon les 4 madhahib à cause de sa capacité d'enivrement naturel.


Il a décrit comment les savants ont utilisés la noix de muscade comme critère pour juger les autres produits, comme le qaat, ce qui nous pousse à croire que (la noix de muscade) était considérée comme un enivrant idéal.


Il considérait aussi sa consommation comme un grand péché, du fait de son caractère enivrant. Tout ceci est mentionné dans son livre "Az-Zawaajir" (chapitre grand péché no 170).


Sa recherche a été commenté par Shaykh Muhammad ibn Ibraaheem et le comité permanent l'a aussi commenté dans sa fatwa (v.22/pp.162-168), signé par Shaykh Ibn Baaz, Shaykh 'Abdur-Razzaaq 'Afeefee et d'autres datée au 4/11/1376.

Pendant les dernières 11 années passés, je n'ai pas vu de noix de muscade (en tant qu'épice) en vente en Arabie Saoudite et j'en ai cherché dans les rayons épices (avant de savoir). Les gens m'ont dit que ce n'était pas autorisé dans le pays, excepté une petite quantité dans quelques produits alimentaires. Cependant je ne suis pas en mesure de te confirmer que c'est toujours d'actualité. En se basant sur ce qui disponible le marché actuel, ça a l'air d'être vrai.
Et Allah sait mieux "


"En arabe la noix de muscade se dit : jawazatu attib"



Traduction : Abdenour Al Jazairy






Shaykh Muhammad bin Ibrâhâm Âl ash-Shaykh l'ancien mufti d'Arabie , cite les recherches de savants l'ayant précédé qui mentionnent le consensus des quatre madhâhib sur l'interdiction de la noix de muscade, du fait de sa nature ennivrante.


De plus, le Commité Permanent pour le Recherche et la Fatwa a cité shaykh Muhammad (à propos de cette recherche) dans leurs Fatâwî (v.22/pp.162-168), signé de Shaykh Ibn Bâz (président), Shaykh 'Abdur-Razzâq 'Afîfî (vice-president), et d'autres, en date du 4/11/1376.


Suivent des extraîts de rapports arrivant à la conclusion de la nature intoxicante de la noix de muscade.


Traduction du début de l'article tiré d' ICI







فتوى في حكم تناول جوز الطيب- الجوزة الصغيرة - للشيخ عبد العزيز البرعي


الحمد لله رب العالمين وصلى الله على محمد وعلى آله وسلم. وبعد.
فهذا سؤال من بعض الاخوة عن حكم جوز الطيب يقول فيه :
ما تقولون في الجوز الذي يدق ويوضع في لحلوى والشاي وقد يضعه أناس في الأرز وغير ذلك من طرائق الاستخدام ؟
الجواب : اعلم أن الجوز يطلق على" النار جيل" وعلى" جوز الطيب" أما النار جيل فهو حلال وحبه كبير فبعضه في حجم رأس الإنسان الكبير وبعضه في حجم رأس الطفل وأما الجوز المسؤول عنه فهو كبعر الإبل وهو حرام لأنه من المسكرات والقليل منه ينشط البدن والكثير منه يسكر والرسول صلى الله عليه وعلى آله وسلم يقول :" ما أسكر كثيره فقليله حرام " .
وأول من أفادنا بهذا الشيخ مقبل بن هادي الوادعي رحمه الله ، ولقد أكل من الجوز من نثق بدينه فحصل له ما يحصل لأهل السكر من شدة الظمأ والضحك اللاإرادي وغير ذلك .وقد ذكر ابن حجر الهيتمي جوز الطيب في كتابه الزواجر عن اقتراف الكبائر في الكبيرة السبعين بعد المائة ونقل عن ابن دقيق العيد أنها مسكرة وذكر كلاما للعلماء كابن العماد والمتأخرين من الشافعية والمالكية والحنابلة كابن تيمية وإنما لم يكن هناك كلام للمتقدين لأنها إنما عرفت في العصور المتأخرة ومما قاله الهيتمي قوله : وممن نص على اسكارها أيضا العلماء بالنبات من الأطباء وإليهم المرجع في ذلك .وقال أيضاً : وعجيب ممن خاطر باستعمال الجوزة مع ما ذكرناه فيها من المفاسد والإثم لأغراضه الفاسدة .أهـ
ويقول أحمد قدامة في كتابه " قاموس الغذاء والتداوي بالنبات " (ص 185 ) في أثناء كلامه على جوز الطيب : وهو يحوي مادة مخدرة سامة تسمى " ميريستين " .أهـ
وبناءاً على ما تقدم فلا يجوز استعمال كثير الجوز ولا قليله ولا يجوز بيعه ولا شراه ولا حمله ولا التعاون فيه على أي حال ونعامله كما نعامل بقية المسكرات والله أعلم .
ومن أراد التوسع في ذلك فاليرجع إلى كتاب الزواجر للحافظ الهيتمي رحمه الله
. كتبه \ عبد العزيز بن يحي البرعي بتأريخ 14\ 1 \ 1424
وإليكن هذا الرابط يوجد به الكثير عنها


http://www.sahab.net/FORUMS/showthread.php?p=693387


traduction d'un frère :



La louange est à ALLAH et le salut d ALLAH et sa prière sur Mohammed et sur ses proches,


ceci est une question posée par l'un des frères concernant le jugement sur la noix de muscade, citant :


Que dites-vous sur la noix de muscade que l'on moud et mettons dans la préparation des gâteaux et du thé, et il y en a qui le mette dans le riz et autres préparations encore ?


Réponse de chaykh bour3i :


Sache que le terme "noix" désigne la noix de coco et la noix de muscade, la noix de coco est licite, son fruit est grand de taille, il y en a qui ont le diamètre du crâne humain, et il y en a au diamètre équivalent au crâne d un enfant, mais la noix concernée par la question ressemble aux crottes de chameaux, et c'est illicite, car ça rentre dans les produits enivrants, la petite quantité stimule le corps et la grande quantité enivre,


le prophète dit :


« Tout ce qui enivre en grandes ou petites quantités est interdit »,



et le premier à nous avoir fait profiter de cela est chaykh Mouqbil ben hadi al wadi3i , et la noix fut consommée par une personne dont la pratique religieuse est de confiance, il a eu les symptômes apparaissant sur les personnes ivres, tel que la soif et le fou rire, et autres symptômes,

et ibn hajar al haytami a parlé de la noix de muscade dans son livre "a-zzawajir 3an iqtiraf-il-kabair" (les réprobations de faire les grands péchés), dans le 170ème grand péché, et il a été rapporté sur ibn daqiq al 3id qu'elle est enivrante, il a cité des paroles de savants tel que ibn 3ammad, et les derniers tel que les chafi3ites, les malekites et les hanabilah tel qu'ibn taymiyya, alors qu'il n'y a pas de paroles des antécédants sur cela car elle n'a été connue que durant les derniers temps, et parmi ce qu'a dit ibn al haytami :


- Et ce qui prouve son caractère enivrant aussi c'est les herboristes, ils représentent une référence dans cela.


Il a dit aussi :


- C'est étonnant comment il y en a qui prenne le risque de la consommer avec tout ce qu'on a cité sur ses préjudistes et effets nuisibles.


Ahmed qoudama cite dans son livre :

le dictionnaire des aliments et la guérisson par les herbes, page 185, en parlant de la noix de muscade qui contient une substance drogeuse poisonneuse nommée miristine.


De ce qui a précèdé, il n'est pas permis d'utiliser la grande ou petite quantité de noix de muscade, ni son commerce, ni sa portée, ni s'entraider dedans dans toutes les situations, et on la traite comme on traite le reste des enivrantes, et ALLAH est plus savant.


Toute personne souhaitant s'étaler sur ce sujet peut revenir au livre zawajir de al hafid al haytami .






Petite recherche personnelle sur le net :







La Noix de Muscade est le fruit du Muscadier, un arbre tropical haut de dix à quinze mètres appartenant à la famille des Myristicacées.


Cet arbre donne la fleur de muscade de couleur orange. Son fruit jaune-orange possède des tâches rouges ou vertes.


Lorsque ce fruit atteint sa maturité, il laisse échapper un noyau à la membrane rouge vif que l’on appelle Macis.


Ce Macis renferme une amande brune, c’est la noix de muscade.


Elle possède un goût de Poivre et de Cannelle.


L’huile essentielle est un antibactérien que l’on préconise dans les infections vésiculaires.


Cependant, la noix de muscade possède aussi des substances toxiques stupéfiantes, provoquant des troubles graves de type atropinique, mais sans l’effet de myosis (troubles de la motricité pupillaire).


Associé à un pouvoir euphorisant, mais aussi toxique pour le système nerveux, la noix de muscade est une drogue puissante à part entière.


D’une certaine manière, il faut faire très attention au dosage car un surdosage pourrait entrainer la mort.






De 5 à 10 g de noix de muscade peut entraîner un état narcotique (état provoquant l’assoupissement et l’engourdissement des membres) avec nausées, angoisses, déshydratation et augmentation du rythme cardiaque.


Au delà de 20g, les effets de la muscade peuvent vous amener au seuil de la mort.


De plus, la noix de muscade possède beaucoup d’effets secondaires :


Arrow vertige,

Arrow déshydratation,

Arrow accélération des battements du cœur,

Arrow constipation provisoire,

Arrow difficulté à uriner, nausées,

Arrow panique, etc.


A cause de ces nombreux effets secondaires, la noix de muscade est rarement utilisée comme drogue. Elle est notamment utilisée par des prisonniers ou des jeunes cherchant des moyens légaux de se mettre dans un état second.


Um Mehdi





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin







LA NOIX DE MUSCADE
N’EST PAS TOUJOURS INTERDITE !







Ecoutez le Cheikh







Question :


Y'a-t-il des paroles de savants sur le livre
'Les Substances Illicites et Impures Dans la Nourriture et les Médicaments' de Nazih Hamad,
qui est un docteur spécialisé dans la jurisprudence à l'Université d'Umm El Qora ?

Il s'agit d’un livre dans lequel il autorise la noix de muscade et l'a compare au safran
en disant que le safran est également utilisé (chez les gens) malgré que ce soit une substance enivrante.



Réponse :


Peu importe si ce sujet a été traité par Nazih Hamad ou par quelqu'un d'autre, il faut savoir que les gens de science ont divergé dans ce domaine.


Il s'agit d’une affaire dans laquelle certains composants tombent sous la suspicion d'être enivrants et de faire perdre la raison.


Les gens de science ont donc divergé au sujet de la noix de muscade qui, chez nous, est connue comme 'la noix qui est utilisée dans la nourriture'.


Leur divergence est basée sur le fait que les effets de cet enivrement ne sont pas suffisamment apparus.


C'est également le cas en ce qui concerne les effets sur la personne qui consomme la noix de muscade.


Et si les gens de science ont divergé, il faut que la personne regarde sur quoi leur divergence est basée.


Parfois, la divergence est due à une preuve qui est incorrecte et parfois elle est due à la façon dont le motif (Ndt. : cad le motif de l'interdiction ou de la permission) s'applique au jugement.


Arrow Il se peut que la preuve soit claire mais que les savants divergent sur le motif d'interdiction sur lequel ils se basent pour faire leur jugement.

Arrow Il se peut qu'ils divergent et doutent sur la contestation et l'exactitude du motif en question, ce qui sera alors la cause de la divergence.


Arrow Si vous trouvez une divergence de la sorte, ne soyez donc pas de ceux qui cherchent la fatwa qui leur convient en disant 'Un tel a fait cette fatwa, donc j'en profite pour exploiter cette permission'.

Arrow Il ne faut pas non plus faire parti de ceux qui suivent aveuglement et disent
'je prends tout ce que dit un tel' en sachant que les savants ont divergé sur le sujet qui en plus est soutenu par des preuves claires.


Non, il faut plutôt suivre la vérité en se basant sur les preuves et les argumentations correctes.


Et si après cela, la vérité ne vous est toujours pas apparue, alors les savants ont mentionné qu'il faut suivre la parole de celui qui est le plus savant et le plus pieux dans ce domaine.


Si cela vous est possible, consultez les gens de la médecine et les spécialistes et regardez comment cela se déroule dans la vie réelle des gens en posant la question :


Est-ce que cette noix a réellement un effet enivrant ou non ?


C'est ainsi que vous profiterez de cette divergence et que vous réussirez à atteindre la vérité à ce sujet.


C’est en nous basant sur ce genre de recherches qu’il nous est apparu que la noix de muscade contient plusieurs catégories.


Certaines sortes n'ont pas d'effet enivrant et ne font pas perdre la raison alors que d'autres ont effectivement cet effet enivrant dont nous parlons.


S’il a été prouvé que dans une de ces sortes, il n'y a pas cet effet enivrant et que sa bonne odeur est toujours présente comme le veulent les gens, alors il est permis de l'utiliser dans la nourriture à condition que cela ait été prouvé avec certitude.


Et si cela n'a pas été clarifié, alors la base dans tout cela est l'interdiction vu qu'il y a des sortes et des variantes de cette noix qui font perdre la raison.


Et ça vaut également si c'est seulement la consommation d'une grande quantité qui fait perdre la raison
car le Prophète a dit :


"Ce qui enivre en grande quantité est interdit en petite quantité" et il a interdit d'en remplir une poignée.



Si c'est le cas, alors sa consommation doit être délaissée du au fait qu'il y a un doute.


Le Prophète a dit :


"Celui qui s’éloigne de ce qui est équivoque préserve sa foi et son honneur"


De la même façon, les savants ont dit que si vous êtes confrontés à deux bêtes mortes dont une seule a été égorgée (Ndt: cad égorgée rituellement avant qu’elle ne soit morte) mais que vous ignorez c’est laquelle, alors il vous est obligé de délaisser les deux bêtes.


Si vous avez un doute sur laquelle des deux bêtes a été égorgée, alors il faut délaisser les deux car vous n’arrivez pas à différencier les deux bêtes.


Ainsi, si vous êtes capable de distinguer entre les différentes sortes de noix de muscade, vous agissez de la façon que nous venons de mentionner.


Et si vous n'arrivez pas à faire la distinction, alors la base est que vous vous absteniez dans ce domaine.


Je dis ceci car, comme il a été mentionné dans la question, nous voyons qu’il y a de nombreuses paroles des gens de science à ce sujet et celui qui les examine pourrait croire que ces paroles sont contradictoires alors qu'en réalité il est possible de comprendre la signification de tout ceci après avoir étudié l'affaire et les paroles des spécialistes et avoir vu l'influence réelle de cette noix.


Dans certains pays nous trouvons une sorte de cette noix de muscade qui a une grande influence (sur la raison), même en ne mangeant qu'une seule noix.

En Indonésie, certains frères m'ont montré une sorte de la noix de muscade qui a un grand effet.

Une seule noix suffit pour doubler la sensibilité chez la personne.
Et il se peut que dans un autres pays, la personne ne ressent aucune influence en mangeant une de ces noix (Ndt.: car il s’agit d'une autre sorte).
Par contre, si elle en prend plusieurs, les effets apparaitront.
Et dans encore un autre pays, la personne peut en manger beaucoup sans que cela ait le moindre effet car l'influence de la noix est tellement faible.


Donc, si nous sommes capables de distinguer entre ces sortes, nous agissons en fonction de cette distinction, sinon la base reste que la noix de muscade est interdite.


Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani




Traduit et publié par



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La noix de muscade جوزة الطيب

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alimentation et comportement ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit