Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin








Avis religieux sur la récitation du Coran dans les livres des invocations (dou'a)







Question :

Est-il permis à la femme en état de menstrues de lire les livres d'invocations le jour de 'Arafa malgré les versets coraniques qu'ils contiennent?

Réponse :

Il n'y a pas de mal à ce que la femme en état de lochies ou de menstrues lise les invocations dans les livrets sur le rituel du Hadj, comme elle a tout à fait le droit de réciter le Coran, selon ce qui est authentique, car il n'existe aucun texte explicite qui lui interdit la récitation du Coran.

Cette interdiction concerne plutôt la personne en état de grande souillure qui n'a pas le droit de lire le Coran dans son état, selon le hadith de 'Alî (Qu'Allah soit satisfait de lui et le rend satisfait).

Quant à la femme en période de menstrues ou de lochies, elle a été évoquée par le hadith d' Ibn `Omar :

"Il est interdit à la femme en période de menstrues ou en état d'impureté majeure de lire le Coran "
Cependant, ce hadith est faible,

car il est rapporté par Ismâ`îl ibn `Ayyâch des gens du Hedjaz, et il est faible dans sa transmission des gens du Hedjaz.

( Numéro de la partie: 10, Numéro de la page: 210)

Néanmoins, elle lit par cœur, sans devoir toucher le Coran.

Concernant la personne en état d'impureté majeure, elle n'est pas autorisée à réciter ni par cœur ni à partir d'un exemplaire de Coran, jusqu'à ce qu'elle accomplisse ses ablutions majeures.

La différence entre les deux est que:

Arrow la période de la grande souillure est courte, et la personne peut se laver immédiatement après avoir eu ses rapports intimes avec son conjoint, donc son temps est limité, et elle peut le faire à n'importe quel moment, même si elle ne trouve pas d'eau, elle peut faire le Tayamoum, effectuer la prière et réciter le Coran.

Arrow Mais, la femme en période de menstrues ou de lochies n'est pas responsable de son état, mais c'est Allah qui lui a décrété cela.

C'est pour cette raison qu'on lui a permis de lire le Coran afin de ne pas l'oublier ni perdre le mérite de la récitation du Coran et l'apprentissage des règles religieuses du Livre d'Allah.

Il est préférable donc de lire dans les livres contenant un ensemble d'invocations, de versets et de hadiths, etc.

C'est ce qui est juste, et c'est le plus authentique des avis des savants, qu'Allah leur fasse miséricorde.

Les Fatwas d'Ibn Bâz

Dixième volume > Le Livre de la Purification > chapitre: les menstrues et les lochies > Avis religieux au sujet de la lecture par la femme indisposé de livres des invocations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La lecture par la femme indisposé de livres des invocations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Menstrues/Lochies/Pertes blanches/Pilules/Avortement ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit