Jeunes Filles, Filles, Femmes, Epouses, Musulmanes et Croyantes
 
AccueilLiensFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Allah dit : « Nous avions proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes de leur confier le dépôt. Ils ont refusé et en ont eu peur. L’homme s’en est alors chargé ; il est très injuste envers lui-même et très ignorant. » Sourate Al-Ahzâb, .72.

Partagez | .
Admin







A propos du travail des femmes dans les fonctions publiques.




( Numéro de la partie: 6, Numéro de la page: 276)

A propos de l'emploi des femmes dans les services gouvernementaux

Louange à Allah, Seigneur de l'univers. Que la paix soit sur Son serviteur et Messager Mohammad ainsi que sur sa famille, ses Compagnons et ceux qui suivent leurs traces jusqu'au Jour du Jugement.

En ce qui suit :

J'ai lu les nouvelles publiées dans les journaux locaux en date du 1/9/1400 de l'Hégire, à propos de la décision du Bureau du service civil dans la province orientale d'employer des femmes dans les services gouvernementaux pour les travaux de transcription, de traduction et de bureautique.

J'ai ensuite lu le commentaire du frère Mohammad Ahmad Hissanî dans le journal Al Nadwa, daté du 8/9/1400 de l'Hégire.

Il était sincère et bon conseiller envers la Oumma (communauté musulmane) dans son commentaire, qu'Allah le rétribue et le récompense.

Arrow Il est bien connu que la participation des femmes au travail avec les hommes mène à la mixité.

Il s'agit d'une affaire très grave qui entraîne des conséquences amères et va à l'encontre des textes de l'islam qui commandent que les femmes restent à la maison et qu'elles prennent soin de ses affaires personnelles chez elle loin de la mixité avec les hommes.

Les preuves authentiques et claires indiquent qu'il est interdit d'être seul avec une femme étrangère ou de la regarder.

Elles font référence également à l'interdiction des causes qui mènent à tomber dans ce qu'Allah a interdit.

Bien des preuves fiables décrètent que la mixité entraîne de fâcheuses conséquences.

Par exemple, Allah dit :

Les coalisés(Al-‘Ahzâb) 33: Verset 33
"Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes d’avant l’Islam (Jâhiliyah). Accomplissez la Salât, acquittez la Zakât et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et veut vous purifier pleinement."

Les coalisés(Al-‘Ahzâb) 33: Verset 34
"Et gardez dans vos mémoires ce qui, dans vos foyers, est récité des versets d’Allah et de la sagesse. Allah est Doux et Parfaitement Connaisseur."

Allah (qu'Il soit Exalté) dit aussi :

Les coalisés(Al-‘Ahzâb) 33: Verset 53
"Et si vous leur demandez (à ses femmes) quelque objet, demandez-le leur derrière un rideau: c'est plus pur pour vos cœurs et leurs cœurs;"

Allah (qu'Il soit Exalté) dit aussi :

( Numéro de la partie: 6, Numéro de la page: 277)

Les coalisés(Al-‘Ahzâb) 33: Verset 59
"Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. "

Allah (qu'Il soit Glorifié et Exalté) dit aussi :

La lumière(An-Noûr) 24: Verset 30
"Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font."

La lumière(An-Noûr) 24: Verset 31
"Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, jusqu'à qu'Il dise (Pureté à Lui) :"

La lumière(An-Noûr) 24: Verset 31
"Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès."


Le Prophète a dit :

"Evitez d'entrer chez les femmes - i.e. les femmes non mahram (non interdites au mariage). Certains parmi les 'Ansârs dirent : "O Messager d'Allah, que dire des hommes de la famille du marié ?" Il dit : "Les hommes de la famille du marié sont la mort"

L'islam a interdit de se retrouver seul avec une femme non mahram de manière absolue, sauf quand un mahram (conjoint ou un parent immariable) est présent.

De même, les femmes ne sont pas autorisées à voyager sans mahram afin de conjurer le mal, de fermer la porte au péché, de couper court à toute cause du mal et de protéger les deux parties des pièges de Satan.

Pour cela, il est authentiquement rapporté que le Prophète a dit :

"Je ne laisserai après moi aucune tentation plus funeste à l'homme que les femmes."

Il est aussi authentiquement rapporté que le Prophète a dit :

"Méfiez-vous de ce monde ! Méfiez-vous des femmes, car la première tentation des Israélites fut chez les femmes."


Il a dit aussi :

"Un homme ne doit jamais être seul à seul avec une femme, car Satan sera leur troisième"

Ainsi, ces versets et ces hadiths indiquent clairement qu'elles doivent rester à la maison et s'éloigner de la mixité qui mène au mal, sape les familles et détruit les sociétés.

Donc, rien ne nous permet de nous y opposer et de commettre des actes qui entraînent la colère d'Allah et Son châtiment.

Ne prendrons-nous pas en considération ce qui se passe dans les sociétés qui se sont mises à pratiquer cela et qui commencent à regretter ce qu'elles ont fait en espérant revenir à l'état dans lequel nous nous trouvons ?

Pourquoi ne regardons-nous pas la situation des femmes dans certains pays musulmans limitrophes ?

Nous voyons bien comment ils ont perdu leur dignité en raison de la sortie des femmes de leurs maisons et de leur travail dans des domaines qui ne sont pas les leurs.

Les personnes raisonnables là-bas et dans l'ouest ont déclaré qu'il est essentiel aux femmes de retourner à leur position naturelle pour laquelle Allah les a préparées physiquement et mentalement, mais trop tard.

( Numéro de la partie: 6, Numéro de la page: 278)

Les fonctionnaires du Bureau du service civil et de la présidence générale de l'éducation des filles doivent craindre Allah.

Qu'ils craignent Allah (Pureté à Lui) et qu'ils n'ouvrent pas une porte du mal énorme à la Oumma.

Si elle est ouverte, il sera difficile de la refermer.

Ils doivent savoir que nous conseillons ce pays, les individus et le gouvernement pour aider à maintenir la société cohésive et solide en suivant les enseignements du Coran et de la Sunna et en bloquant les portes de la faiblesse, les ouvertures des maux et les épreuves du mal, surtout en ce moment où les ennemis ne ménagent aucun effort pour nuire aux musulmans.

Nous avons aujourd'hui un besoin urgent du soutien d'Allah et de Sa protection contre les maux et les complots des ennemis. Il est donc inadmissible d'ouvrir les portes fermées au mal.

J'espère que mon discours sera un rappel pour les fonctionnaires du Bureau du service civil et de la présidence générale de l'éducation des filles pour ce qu'ils sont tenus d'appliquer en vertu des ordres d'Allah et de Son messager, ainsi que d'examiner l'intérêt public de cette Oumma et de tirer profit du commentaire écrit par le frère Mohammad Ahmad Hissanî, que le problème de la pénurie d'employés ne peut pas être résolu par la participation des femmes dans les emplois des hommes, et ce afin de barrer le chemin qui mène au mal et de fermer la porte aux dangers.

Au contraire, la solution appropriée consiste à créer des incitations pour les milliers de jeunes qui ne trouvent pas dans le travail gouvernemental ce qui les incite à y rentrer et se tournent vers le travail libre, les organisations et les sociétés privées.

Pour surmonter ces obstacles, nous devons simplifier les procédures et les critères requis dans l'emploi et offrir de bonnes rémunérations aux employés. De cette façon, chaque administration sera assurée d'avoir des employés excédentaires. Je suis assuré que ce discours convaincra les responsables de se rétracter de recruter des femmes dans des métiers d'homme s'ils savent que cet acte est interdit dans le Coran et la Sunna, va à l'encontre de la disposition naturelle et qu'il constitue l'une des plus fortes causes de la destruction de la société.

Les ennemis de l'Islam souhaitent ardemment que les femmes sortent et travaillent avec les hommes.
Depuis des décennies ils luttent et dépensent de l'argent pour atteindre cet objectif, alors nous espérons que nos fils et frères musulmans ne les aideront pas et ne concrétisent pas leurs buts.

Je prie Allah de protéger notre pays et tous les pays musulmans contre les manigances des ennemis et leurs complots destructifs et qu'Il guide les responsables à mener les gens vers ce qui leur est bénéfique dans la vie d'ici-bas et dans l'au-delà, à appliquer l'ordre de leur Seigneur, de leur Créateur et de celui qui connaît leurs bienfaits.

( Numéro de la partie: 6, Numéro de la page: 279)

Qu'Allah guide les responsables du Bureau du service civil et de la présidence générale dans l'éducation des filles pour faire ce qui profite aux personnes dans cette vie et dans celle à venir, et qu'Il nous protège ainsi que l'ensemble des musulmans des égarements et des moyens de disgrâce.

Allah est Celui qui est capable de le faire.

Que la paix et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille, ses Compagnons et leurs successeurs avec bienfaisance.


Le Président Général des départements de la recherche scientifique, de la fatwa, du prêche et de l'orientation

`Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A propos du travail des femmes dans les fonctions publiques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La mixité et le travail de la femme ::  -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com